Le travail de rempotage doit être effectué en général au début du printemps, alors que l’arbre est encore en dormance.

Le fait de rempoter un bonsaï ne va pas le maintenir petit. Au contraire cela va lui fournir des nouveaux nutriments dont il a besoin pour grandir et fleurir.
Ainsi, les effets sur l’arbre des éventuels dommages du rempotage sont réduits au minimum, puisque l’arbre ne doit pas encore garantir l’approvisionnement d’un feuillage en pleine croissance.

Le rempotage au début du printemps va aussi assurer que les dommages subit seront réparés rapidement, dès que l’arbre sortira de sa dormance. Choisir un pot qui convient à son bonsaï, tant en taille qu’en forme, est fondamental pour la qualité de la composition dans son ensemble.
Pour les amateurs, attendez la fin de l’hiver prochain.

Contactez notre paysagiste pour effectuer le rempotage de vos arbres.